Que faire quand vous ne vous sentez pas légitime pour vous exprimer

Que faire quand vous ne vous sentez pas légitime pour vous exprimer

Vous savez que publier du contenu est important, mais voilà ce qui se passe…

Vous êtes devant votre ordinateur, prête à rédiger votre prochain article de blog, ou votre publication Facebook.

« Alors, sur quoi je vais écrire aujourd’hui ? »…

Vous réfléchissez un peu, et au bout d’un moment vous trouvez une super idée. Et quand vous commencez à écrire votre texte, gloups, vous entendez une petite voix qui vous dit : « Mais est-ce que tu en sais assez pour en parler ? Tu crois vraiment que tu es la bonne personne pour aborder ce sujet ? Il y en a d’autres qui le font sûrement mieux que toi ! Alors pourquoi toi et pas une autre ?… ».

Chute libre de votre inspiration.

C’est vrai, après tout, qu’est-ce qui fait que vous êtes légitime pour vous exprimer ? Vous ne savez plus trop quoi faire, maintenant. Vous décidez de remettre votre rédaction à plus tard, car vous ne vous sentez pas à l’aise avec tous ces questionnements. Ou bien vous choisissez un sujet moins « ambitieux » : moins intéressant pour vous ou vos lecteurs, mais qui a un côté plus rassurant pour vous.

Plus vous vous posez ce genre de questions sur votre légitimité, moins vous passez de temps à publier du contenu et à parler de vos services.

Pourquoi pensez-vous que vous n’êtes pas assez bien pour partager votre expertise ?

Voilà plusieurs possibilités selon moi…

Vous vous mettez trop la pression sur qui vous pensez devoir être pour parler de vos services

Vous idéalisez sûrement les personnes qui vous inspirent, et vous pensez qu’elles sont différentes de vous, qu’elles sont plus expérimentées, plus compétentes, plus intéressantes… bref, qu’elles sont mieux.

Vous pensez que vous manquez d’expérience et qu’il vous faudrait quelques années de plus dans le métier ; tout serait plus facile.

Vous vous dites probablement que ça vient de votre métier

Les médecines alternatives et le développement personnel ne sont pas « reconnus officiellement » comme d’autres métiers (boulanger, comptable, commerçant…). Du coup vous avez peur de ne pas être crédible à l’idée d’aborder votre expertise.

En réalité, votre questionnement au sujet de votre légitimité à vous exprimer ne vient pas du métier que vous faites ou du sujet de vos articles de blog. C’est simplement un blocage à l’intérieur de vous.

Comment je le sais ? Parce que j’ai vu des femmes issues de beaucoup de disciplines différentes dire qu’elles avaient connu ce « syndrome de l’imposteur » dans leur carrière. Qu’elles soient coachs de vie, expertes en webdesign, auteures, ou avocates… elles ont toutes ressenti que quelque chose les bloquait à l’intérieur d’elles-mêmes.

Les conséquences de ce blocage sur votre entreprise

Lorsque vous écoutez cette petite voix, ce n’est pas seulement votre inspiration pour rédiger qui chute, c’est aussi votre confiance en vous ! Vous avez peur de ne pas être intéressante, ou d’être jugée, alors vous avez tendance à moins vous occuper de votre communication et de votre visibilité. Et votre entreprise stagne aussi.

En choisissant des sujets moins « ambitieux », vous passez à côté de ce qui pourrait vous faire grandir. Vos contenus sont moins impactants et ne donnent pas beaucoup de résultats.

Comment faire pour vous sentir légitime ?

Dédramatisez le côté « expert » de votre approche

Etre experte, ça veut ni plus ni moins dire que vous êtes au-dessus de la moyenne, pas que vous avez eu un doctorat à 16 ans. Vous devez amener vos clients à l’étape d’après dans leur cheminement. Avec tout votre savoir-faire et savoir-être, je suis persuadée que vous en êtes bien plus loin qu’eux !

Regarder les autres, c’est bien, mais pas tout le temps

Concentrez-vous sur vous. Ça vous évitera de vous comparer inutilement aux autres. Chaque personne est unique et elle a son mot à dire.

Je sais que quand on suit d’autres pros de notre domaine, ou d’autres coachs sur Internet, on a tendance à oublier qu’elles sont des personnes normales comme nous. La dimension virtuelle du web n’aide pas, c’est sûr. En fait, ce que vous voyez d’elle n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Alors faites cet effort quand vous voyez que vous idéalisez quelqu’un : prenez conscience que c’est une personne comme vous, qui ne savait pas comment faire au début, qui a ses forces, ses faiblesses…
Et vous pouvez être sûre que même si elle est millionnaire aujourd’hui, il lui arrive aussi d’avoir peur, de douter, de se demander si elle est sur la bonne voie… elle a simplement appris à gérer ce genre d’émotions.

Vous pensez manquer d’expérience ? C’est une excuse

Vous savez, vous n’allez pas la recevoir par La Poste. Il faut vous lancer, là où vous en êtes. Faites un pas après l’autre. Je vous garantis qu’avec l’habitude, vous communiquerez de plus en plus facilement sur vos services et votre expertise ! Il faut seulement accepter de passer par un stade moins agréable, hors de votre fameuse « zone de confort ».

Ce n’est pas parce que vous êtes sur la bonne voie que vous n’allez pas rencontrer d’obstacles pour avancer.

Vous êtes sur la bonne voie parce que ce que vous faites a du sens pour vous. Vous rencontrez des obstacles parce que c’est comme ça, il en faut un minimum pour qu’on évolue.

C’est valable à tous les stades de votre vie d’entrepreneure !

Si partager votre message est plus important que vos critiques intérieures ou les critiques des autres, lancez-vous. Osez vous exprimer un pas à la fois.

Je peux vous l’assurer, vous avez choisi cette voie, votre métier a du sens pour vous : vous êtes légitime. Ce n’est pas aux autres de le décider, mais à vous.

 

Maintenant, j’adorerais lire votre feedback.
Est-ce que vous avez déjà ressenti ce « syndrome de l’imposteur » ?
Quelles solutions avez-vous trouvé pour dépasser ça ?

 

 

2 commentaires sur “Que faire quand vous ne vous sentez pas légitime pour vous exprimer

  1. Merci pour cet article qui me parle beaucoup. Effectivement j’ai tendance à me sentir illégitime, surtout au tout début de la création, avec l’expérience, la prise de recul cela va mieux. Ton texte est très inspirant et rassurant. Merci à toi Mélina.

    • Mélina Kempf Post Author

      Merci Megguy pour ce partage ! Un pas après l’autre, on se rend compte qu’on peut dépasser tout ça… Continue d’avancer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.